Réussir Son Escapade Longue Distance à Vélo

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Quelle meilleure occasion pour faire du sport en s’aérant que de parcourir les routes avec son vélo ? C’est en les programmant bien en amont que vous assurerez la réussite de vos escapades.

A l’évidence, votre mission initiale consistera à certifier le bon fonctionnement de votre cycle, qui aura bénéficié d’un entretien soigné tout au long de l’année et sera entièrement dépourvu de corrosion. Observez les pneus et leur stade d’usure, surveillez le bon état de marche des freins et assurez-vous que le cadre ne soit pas vrillé et qu’aucune roue ne soie voilée. Prévoyez aussi de fixer, si ce n’est pas déjà fait, des lumières de signalement et à parer votre cycle d’un jerricane d’eau, d’une sonnette, et d’une pompe.

Vous vous sentez bien physiquement et vous prévoyez un important itinéraire à vélos sur route ou vélos tout terrain sans plus de préparation. Méfiez vous, car vous pourriez déchanter plus que de raison. Une mauvaise supposition de ses prédispositions fournit en effet le principal moyen d’engendrer une blessure. Vous n’avez pas non plus envie de retenir les personnes qui vous suivent. Pour pallier à ces soucis, vous vous occuperez à être assez endurant en vous entrainant spécifiquement et correctement pour le genre de circuit prévu. A l’inverse, ne surestimez pas le nombre de kilomètres que vous comptez avaler à chaque étape. Dans le même ordre d’idée, observez de près les dénivellations et interrogez-vous vous pour toutes : « suis-je simplement capable de m’y exposer ? ».

Alors que vous élaborerez chaque étape de votre itinéraire, que vous bûcherez méticuleusement et chercherez à savoir par cœur, la constante sera la suivante : maintenez les pieds sur terre. La signalétique et les différentes routes ne devront plus avoir de secret pour vous. Et vous embarquerez également avec vous un plan à entreposer à portée de main.

Sans trop s’avancer, il est prévisible que vous allez passer une substantielle partie du temps délégué à vous préparer sur la problématique des bagages. Un vélo appareillé d’un porte bagage et d’un système de sacoches ne doit pas obstruer votre volonté de n’emporter que l’indispensable, qui devra pourtant répondre à toutes les situations. A l’évidence et dans le désordre, votre attirail comportera : rayons, espèces en quantité calculée, kit réparation (avec clé universelle) et de première urgence, téléphone mobile et chambre à air de secours. Si votre équipée suppose des haltes au camping, les ustensiles de cuisine et la tente devront répondre à l’équation encombrement / poids du mieux possible. Votre attelage se complétera par l’inévitable casque, ainsi que des gants et des chaussures de courses adaptées. Une excellente idée pour les habits est le port de multiples couches et ce sans oublier d’envisager tous les aléas de la météo possibles.

Peu importe l’hébergement que vous projetez d’utiliser, une localisation détaillée et à l’avance palliera à toute mauvaise surprise. Concoctez de la même manière un plan de secours pour remédier au cas d’un refuge qui ne pourrait être rallié. Ou si vous optez pour l’option camping par exemple, enregistrez les adresses et directions d’autres modes de logement aux environs.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »